Bienvenue sur Exodia!
Contexte
Image
Après avoir été chassés de la Terre par un ennemi puissant et inconnu, les survivants se sont précairement réfugiés sur la Base Lunaire Alpha fermée depuis 1986. Entre améliorations des systèmes de survie de la base, recherche d’informations et de matériels, les équipes d’exploration voyagent grâce à la Porte des Etoiles à travers l’espace, les univers parallèles et le temps.
More
Wanted
Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Aventures du moment
ImageImageImage

Informations utiles
RPG cross-over ◊ Doubles comptes libres ◊ Doublons de personnages et d'avatars ◊ A partir de 13 ans ◊ Aucun minimum de mots ◊ 1 RP par mois et par personnage ◊ Avatars réels 200x320PX.
Apparence par Ninouee
News
17/04/2020
: Exodia chapitre 2 : de la Terre à la Lune".
01/03/2020
: Lancement de l'intrigue "Exploration en eaux profondes".
27/01/2020
: Lancement de l'intrigue "Troubles en Afrique".
01/01/2019
: Reprise des contextes et des annexes car nous améliorons le forum pour le rendre plus intéressant.
12/08/2018
: Réouverture d'Exodia!
03/01/2018
: Forum fermé pour travaux.
29/04/2014
: Etude d' un nouveau concept.
07/12/2010
: Fermeture du forum.
05/11/2005
: Création du forum.
Staff
Image Image Image
Nos Amis
Image Image Image +
/
Vous?
Référencement
Image Image Image Image Image
Réseaux
Image Image

Liens de Sebastian Richter

Répondre
Avatar du membre
Sebastian Richter

Liens de Sebastian Richter

Message par Sebastian Richter »

Liens de Sebastian Richter
Image
  • Prénom: Sebastian
  • Surnom: l'anguille
  • Age: 26 ans
  • Version du personnage: inventé
  • Type de personnage: humain
  • Nom de l'acteur: Cillian Murphy
  • Présentation du personnage : Sebastian Richter
Mon histoire:
Comme beaucoup d’enfants j’étais intéressé par ce qui m’était incessible. Les rares fois que je voyais un avion voler près de chez moi j’étais comme paralysé par la curiosité et l’admiration. Je savais au fond de moi que c’était ce que je voulais : voler. Hélas ce genre de compétence n’est pas facile à avoir et ma famille ne pouvait pas m’offrir ce type d’études. Mon père était professeur de langue dans notre ville de Hambourg. J’avais bénéficié de ses cours dès mon plus jeune âge ce qui m’avait permis d’apprendre l’Anglais et le Français assez vite et facilement.
Dès que je fus en âge de travailler je fis quelque chose d’inattendu pour mes parents : m’engager dans la Luftwaffe pour m’approcher au plus près de ce qui me faisait rêver. J’ai commencé en bas de l’échelle ce qui était tout à fait normale. Motivé je fis tout mon possible pour me faire remarquer dans le bon sens est accéder aux formations tant sollicités et je réussi. Je n’étais pas le meilleur mais je me débrouillais plutôt bien.
Hélas, jamais je n’avais imaginé que ce rôle de pilote ferait de moi un instrument de mort à bord d’un Messerschmitt. Je comprenais la cause de notre dirigeant et les enjeux. J’étais prêt à tout pour sauver ma patrie et protéger ma famille des envahisseurs

J’enchainais les combats avec mon escadrille jusqu’à ce que je me fasse abattre en plein milieu de la France. Blessé par l’impact je fus obligé de me cacher dans une grange le temps de panser mes blessures. Ma jambe droit était particulièrement douloureuse et m’empêchait de me déplacer pour retrouver l’armée Allemande. Ma plus grande crainte était de tomber aux mains des Français, des résistants ou pire des Américains.
Le lendemain du crash, j’entendais des véhicules qui tournaient sans doute à ma recherche. J’avais besoin de soins et j’étais partagé entre la peur de mourir et celle d’être prisonnier et torturé. Épuisé je m’endormis pour être réveillée par les cris d’une femme qui braquait son fusil sur mon visage. Elle était aussi terrifiée que moi. Désarmé, je n’eus d’autres choix que de lui parler dans sa langue pour la calmer. Ce jour-là mes cours de Français me sauvèrent.
En communiquant avec elle je réussi à obtenir son aide. Je découvris au fil des jours une jeune femme charmante et brillante dont le plus grand désir était d’aider son prochain en devenant infirmière. Elle travailler en tant qu’aide dans l’hôpital de fortune près de chez elle. J’aurais été naïf en pensant qu’elle n’aurait pas parlé de moi aux alliés. Ce qu’elle avait bien évidement fait. Je fus transporté dans un endroit vraisemblablement tenu secret. Soigné, nourri juste ce qu’il faut et questionné. Ma compréhension des langues faisait de moi un prisonnier utile tant que je coopérais.
Je faisais de mon mieux pour ne pas trahir ma patrie jusqu’à ce que l’on me fasse comprendre pour quel monstre je me battais.

Jamais je ne m’étais considéré comme un mauvais homme, ni comme un traitre. Mais me battre pour un fou… Ce n’était pas possible.
Avec le temps, je réussi à avoir la confiance du groupe avec lequel je vivais. Les informations sur la manière dont les pilotes étaient formés et les tactiques employées étaient précieuses. Mais ce qui était devenu précieux à mes yeux c’était Jeanne, la belle infirmière qui m’avait sauvée.
Les avions c’était terminé pour moi. Maintenant j’utilisais des explosifs, des armes en tout genre et je filais comme un voleur avec mon groupe à travers la campagne française après avoir commis un méfait qui ralentissait l’armée Allemande.
Modifié en dernier par Sebastian Richter le 03 sept. 2018, 19:33, modifié 4 fois. word count: 774

Avatar du membre
Sebastian Richter

Liens de Sebastian Richter

Message par Sebastian Richter »

Image
  • Identité:
  • Type de lien:
  • Histoire:
    blabla
word count: 6

Avatar du membre
Sebastian Richter

Liens de Sebastian Richter

Message par Sebastian Richter »

Image
  • Identité:
  • Type de lien:
  • Histoire:
    blabla
word count: 6

Avatar du membre
Sebastian Richter

Liens de Sebastian Richter

Message par Sebastian Richter »

Image
  • Identité:
  • Type de lien:
  • Histoire:
    blabla
word count: 6

Répondre

Retourner vers « Archives fiches de liens »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité