Vous avez dit carbonisation?

Répondre
Avatar du membre
Charlie McGee
Messages : 193
Enregistré le : 02 déc. 2005, 02:00
Type de personnage : Humaine modifiée
Capacités : Pyrokinésie
Vol
Situation amoureuse : célibataire
Age : 32 ans
Image : Image
Genre : Femme - Femme
Contact :
United States of America

Vous avez dit carbonisation?

Message par Charlie McGee » 07 févr. 2006, 20:16

Ok, donc pas de masques.
C’est une bonne chose que ce ne soit pas un poison ou un virus qui ce propage par l’aire, car cela limite un grand nombre de contamination.

Poison, virus, germes, ou autres, même si la propagation par l’aire était éliminé il restait l’injection, le touché et l’ingestion. Trop de possibilités pour un si grand danger. Nos allions avoir beaucoup de travaille pour déterminer de quoi il s’agissait.
Pour le moment nous en étions aux prélèvements et recherches de choses qui ne devraient pas être là. Kim nous expliquait qu’elle devait prélever des échantillons, faire des cultures, isoler l’ADN et rechercher de quoi il s’agissait.

Pour quoi ne pas prendre 10 échantillons au hasard un peu partout dans le stock.
Avec cela on pourra facilement trouver quelque chose qui ne devrait pas ce trouvé dans la nourriture.
Si c’est un virus ou un poison connu, il serait facile de le trouver car ils sont dans la base de données.

Si c’est autre chose…
Et bien…
On verra le moment venu.
Non ?

Je ne sais pas pourquoi mais ils parlaient de carbonisation et je me sentais visée alors que ce n’était pas le cas. Ils parlaient tout simplement des résultats que cela aurait sur le stock est les vilaines bactéries. Comme notre but était de récupérer la nourriture, la destruction par le feu n’était pas envisageable.

Savons-nous ce que cela à sur l’être humain ?
Les symptômes ?
Ou autre ?
Sinon pour les antibiotiques, il faudrait éviter au grand maximum de les utiliser.
Il y a déjà des bactéries qui créées des résistances à ces produits à cause de leurs trop grande utilisations.
S’il y a un autre moyen, un autre traitement, on doit l’utiliser.

Kim expliqua ensuite comment elle devait faire pour connaitre le type de bactérie qui était à l’origine de nos problème afin d’utiliser le bon antibiotique. C’était intéressant que quelqu’un d’autre que moi le fasse. Ca changeait.
Puis Alex repris les rennes de la mission, nous donnant ce qu’il désirait qu’on fasse et nous assignant une tache précise.

Ok.
C’est parti pour le fouinage méticuleux.

Sans attendre, je me dirigeais vers Kim en lui faisant un petit sourire amusé, contente d’être avec une jeune femme aussi brillante. Elle me faisait penser à l’un des personnages de la série « Les experts ».
Je me mis à fouiner dans les boites qu’elle avait apporter cherchant une paire de gants en latex à ma taille et les enfila. Il me fallait en suite une bonne loupe et quelque chose pour prendre des échantillons. Par chance Kim avait pensée à tout, une vraie pro cette fille.

Kim tu as vraiment apporté tout ce qu’il fallait.
Tu es géniale.
Bon, c’est à nous de jouer je crois non ?

Sur ces mots je me dirigeais vers la porte du frigo et entra, je ne savais pas par ou commencer et je pris donc la première palette à ma droite. L’endroit étant mal éclairé je fit apparaitre une petite boule de feu, la plus petite possible afin qu’elle dégage le moins de chaleurs possible mais éclaire la zone que j’examinais. Je cherchais la moindre trace de déchirure ou de piqure.
En effet, la palette avait été filmée lors de sa constitution, du moins c’est ce qui était noté sur l’étiquette. Donc si elle avait été trafiquée il devait y avoir des traces sur l’emballage externe.
word count: 619

Répondre

Retourner vers « Soute »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité