Fatalis ce fou!

Verrouillé
Avatar du membre
Charlie McGee
Messages : 192
Enregistré le : 02 déc. 2005, 02:00
Montant en poche : 4,091.60
Balance : 2,664.00
Type de personnage : Humaine modifiée
Capacités : Pyrokinésie
Vol
Situation amoureuse : célibataire
Age : 32 ans
Image : Image
Genre : Femme - Femme
Contact :
United States of America

Fatalis ce fou!

Message par Charlie McGee » 03 janv. 2006, 21:40

Un autre soit, pas soi-même, c’était quelque chose que je connaissais bien mais j’avais une grosse excuse. Le phœnix avait pris possession de moi et tout ce qui avait été fait avait été décidé par cette entité, je n’étais que j’enveloppe. Mais lui quelle justification pouvait-il donner ? Quelle raison pouvait-il invoquer pour justifier cela. Je n’en connaissais aucun et il, allait falloir qu’un jour i ce justifie devant tout ceux qui vivent ici.
J’ouvrais la porte de ma chambre et je posais ma vanity sur la table et retournais voir Fatalis tenant ma serviette tout en le regardant. La méfiance était toujours au gout du jour et même si ma couleur de cheveux laisser penser que j’étais plus stupide qu’intelligente j’étais loin d’être crédule.


Un autre que vous qui à fait tout ce mal ?
Vous vous fichez de qui là ?
Je sais très bien ce que c’est et à moins d’avoir une sacrée excuse ou explication j’ai du mal à le croire.
Par contre quand vous dites que personne n’est capable de comprendre quoi que ce soit.
C’est faut.
Enfin, c’est vrai dans la mesure où vous ne dites rien.
Là les gens pensent et leur imagination comble les manques d’information.


Fatalis voulait visiblement changer et profiter de cette seconde chance qui pouvait s’offrir à lui dans ces vaisseaux et cette probable nouvelle planète. Il voulait changer l’aspect de son visage mais aussi enfin je l’espérais, sa manière de vivre.

Pour votre visage je peu vous aider.
Mais pour le reste c’est à vous de vous aider.
Les gens peuvent changer, il suffit de le vouloir.


Victor retira à nouveau sa capuche découvrant son visage que je pouvais mieux voir grâce à la lumière. La première fois que je l’avais vu je m’étais trompée sur son problème, son masque métallique ne changerait rien à son état, ce n’était pas de la chaire c’était autre chose et je craignais de ne pas pouvoir arranger son problème.
Puis ce fut le tour de sa cape qui découvrait cette armure d’acier, c’était comme si je voyais un soldat prêt à partir à la guerre. Il me faisait peur et honnêtement je me demandais bien pourquoi il était vêtu de la sorte car ici personne n’avait envie de l’attaquer.
Les reflets dorés et l’éclat électrique qui parcouraient l’armure de temps à autre augmentaient l’effet glauque de Fatalis e moi j’eu un reflexe de recule, l’armure plus sa carrure et ses bras ouvert. Ca m’avait donnée l’impression qu’il allait m’étrangler.
Il avait beau comparer nos styles vestimentaires du moment je n’en étais pas vraiment rassurée et lorsqu’il ajouta que le fait que je sois en serviette de bain était exquis. Venant de lui ça paraissait lubrique. J’avais beau me dire que ce que je ressentais à son sujet c’était par rapport à son passé et qu’il voulait changer. Mais mon instinct me disait de me méfier et je ne pouvais pas aller à son encontre.


Avant même que je puisse dire quelque chose il s’était mit à genoux devant moi pour s’excuser. Là je me mis à rougir par rapport à ce que j’avais pensé de lui et aussi à l’absence de Ronon.

*Ronon où es-tu ?*

Ne vous excusez pas, je pense que moi aussi j’ai été exécrable avec vous.
Mais quoique vous fassiez, je veux dire avec ça.


Je désignais du doigt l’armure.

Vous ferez toujours peur aux gens.
Nous ne somme pas en guerre alors pourquoi portez-vous une armure comme vous partiez en guerre.
Posez-cela, et déjà ça ira mieux avec les gens.
word count: 659

This topic has 3 replies

You must be a registered member and logged in to view the replies in this topic.


S’enregistrer Connexion
 
Verrouillé

Retourner vers « Quartiers des passagers »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité