Robert Downey JR

Répondre

Avis sur la célébrité ?

j'aime
2
100%
je n'aime pas
0
Aucun vote
sans avis
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 2

Avatar de l’utilisateur
ninouee
Oh bravo (Code quantum)
Messages : 96232
Inscription : 16 nov. 2005 19:22
Image : Image
Contact :
FRANCE

Robert Downey JR

Message par ninouee »

Image
Robert Downey JR
  • Nom complet : Robert Downey JR
  • Date de naissance : 4 Avril 1965 à New York, New York (Etats-Unis)
  • Petit plus : Fils du cinéaste Robert Downey Sr.
  • Nationalité : américain
  • Activité : Acteur, Scénariste, Compositeur
  • Avatars : Robert Downey JR
Films :
  • 1970 : Pound, de Robert Downey Sr. : Puppy
  • 1972 : Greaser's Palace de Robert Downey Sr. (non crédité)
  • 1975 : Moment to Moment, de Robert Downey Sr. : lui-même
  • 1980 : Up the Academy, de Robert Downey Sr. : un garçon dans l'équipe de football (non crédité)
  • 1983 : Baby It's You, de John Sayles : Stewart
  • 1984 : Firstborn, de Michael Apted : Lee
  • 1985 : Deadwait, de Sam Hurwitz (court-métrage)
  • 1985 : Quartier chaud (Tuff Turf), de Fritz Kiersch : Jimmy Parker
  • 1985 : Une créature de rêve (Weird Science), de John Hughes : Ian
  • 1986 : À fond la fac (Back to School), d'Alan Metter : Derek Lutz
  • 1986 : America, de Robert Downey Sr. : Paulie Hackley
  • 1987 : Le Dragueur (The Pick-up Artist), de James Toback : Jack Jericho
  • 1987 : Neige sur Beverly Hills (Less Than Zero), de Marek Kanievska : Julian Wells
  • 1988 : Toutes folles de lui (Johnny Be Good), de Bud S. Smith : Leo Wiggins
  • 1988 : Rented Lips, de Robert Downey Sr. : Wolf Dangler
  • 1988 : 1969 d'Ernest Thompson : Ralph Carr
  • 1989 : That's Adequate, d'Harry Hurwitz : Albert Enstein
  • 1989 : Coupable ressemblance (True Believer), de Joseph Ruben : Roger Baron
  • 1989 : Le Ciel s'est trompé (Chances Are), d'Emile Ardolino : Alex Finch
  • 1990 : Air America, de Roger Spottiswoode : Billy
  • 1991 : Too Much Sun de Robert Downey Sr. : Reed Richmond
  • 1991 : La télé lave plus propre (Soapdish), de Michael Hoffman : David Seton Barnes
  • 1992 : Chaplin, de Richard Attenborough : Charles Spencer Chaplin
  • 1993 : Drôles de fantômes (Heart and Souls), de Ron Underwood : Thomas Reilly
  • 1993 : The Last Party de Mark Benjamin et Marc Levin (En tant que Scénariste)
  • 1993 : Short Cuts de Robert Altman : Bill Bush
  • 1994 : Hail Caesar, d'Anthony Michael Hall : Jerry
  • 1994 : Tueurs nés (Natural Born Killers), d'Oliver Stone : Wayne Gale
  • 1994 : Only You, de Norman Jewison : Petr Wright
  • 1995 : Richard III, de Richard Loncraine : Lord Rivers
  • 1995 : Week-end en famille (Home for the Holidays), de Jodie Foster : Tommy Larson
  • 1995 : Le Don du roi (Restoration), de Michael Hoffman : Robert Merivel
  • 1997 : Danger Zone, d'Allan Eastman : Jim Scott
  • 1997 : Pour une nuit... (One Night Stand), de Mike Figgis : Charlie
  • 1997 : Two Girls and a Guy, de James Toback : Blake
  • 1997 : Chaude journée à Los Angeles (Hugo Pool), de Robert Downey Sr. : Franz Mazur
  • 1998 : The Gingerbread Man, de Robert Altman : Clyde Pell
  • 1998 : US Marshals, de Stuart Baird : Agent John Royce
  • 1999 : Prémonitions (In Dreams), de Neil Jordan : Vivian Thompson
  • 1999 : Friends & Lovers, de George Haas : Hans
  • 1999 : Bowfinger, roi d'Hollywood (Bowfinger), de Frank Oz : Jerry Renfro
  • 1999 : Black and White, de James Toback : Terry Donager
  • 2000 : Wonder Boys, de Curtis Hanson : Terry Grabtree
  • 2000 : Auto Motives, de Lorraine Bracco (court-métrage) : Rob
  • 2002 : Lethargy, de David Gelb et Joshua Safdie (court-métrage) : Animal Therapist
  • 2003 : Whatever We Do, de Kevin Connolly (court-métrage) : Bobby
  • 2003 : The Singing Detective, de Keith Gordon :
  • 2003 : Gothika, de Mathieu Kassovitz et Thom Oliphant : Pete Graham
  • 2004 : Eros — segment Équilibre de Steven Soderbergh : Nick Penrose
  • 2005 : Game 6, de Michael Hoffman : Steven Schwimmer
  • 2005 : Kiss Kiss Bang Bang, de Shane Black : Harry Lockhart
  • 2005 : Good Night and Good Luck, de George Clooney : Joe Wershba
  • 2006 : Il était une fois dans le Queens (A Guide to Recognizing Your Saints), de Dito Montiel : Dito, adulte
  • 2006 : Raymond (The Shaggy Dog), de Brian Robbins : Dr Kozak
  • 2006 : A Scanner Darkly, de Richard Linklater: Barris
  • 2006 : Lucky You, de Curtis Hanson : Telephone Jack
  • 2006 : Fur, de Steven Shainberg : Lionel Sweeney
  • 2007 : Zodiac, de David Fincher : Paul Avery
  • 2008 : Charlie Bartlett, de Jon Poll : Nathan Gardner
  • 2008 : Iron Man, de Jon Favreau : Tony Stark / Iron Man
  • 2008 : L'Incroyable Hulk, de Louis Leterrier : Tony Stark / Iron Man (caméo)
  • 2008 : Tonnerre sous les Tropiques, (Tropic Thunder), de Ben Stiller : Kirk Lazarus
  • 2009 : Le Soliste (The Soloist), de Joe Wright : Steve Lopez
  • 2009 : Sherlock Holmes, de Guy Ritchie : Sherlock Holmes
  • 2010 : Iron Man 2, de Jon Favreau : Tony Stark / Iron Man
  • 2010 : Date Limite (Due Date), de Todd Phillips : Peter Highman
  • 2011 : Sherlock Holmes : Jeu d'ombres, de Guy Ritchie : Sherlock Holmes
  • 2012 : Avengers, de Joss Whedon : Tony Stark / Iron Man
  • 2013 : Iron Man 3, de Shane Black : Tony Stark / Iron Man
  • 2014 : Le Juge (The Judge) de David Dobkin : Hank Palmer
  • 2014 : Chef de Jon Favreau : Marvin
  • 2015 : Avengers : L'Ère d'Ultron, de Joss Whedon : Tony Stark / Iron Man
  • 2016 : Captain America: Civil War d'Anthony et Joe Russo : Tony Stark / Iron Man
  • 2017 : Spider-Man : Homecoming de Jon Watts : Tony Stark / Iron Man
  • 2017 : Sherlock Holmes 3 de Guy Ritchie : Sherlock Holmes
  • 2018 : Avengers: Infinity War d'Anthony et Joe Russo : Tony Stark / Iron Man
  • 2019 : Untitled Avengers d'Anthony et Joe Russo : Tony Stark / Iron Man
Séries :
  • 1985 : Mussolini: The Untold Story, de William A. Graham : Bruno Mussolini
  • 1985-1986 : Saturday Night Live de Lorne Michaels, 18 épisodes
  • 1995 : Mr. Willowby's Christmas Tree, de Jon Stone (court-métrage) : Mr Willowby
  • 1996 : Saturday Night Live, de Lorne Michaels (saison 22 épisode 6)
  • 2000-2001 : Ally McBeal, de David E. Kelley : Larry Paul
  • 2005 : Les Griffin (Family Guy), de Sarah Frost (épisode Fat Guy Strangler)
Histoire :
Robert Downey JR s'installe à Los Angels à l'âge de 16 ans pour y débuter une carrière de Comédien. Après quelques rôles dans divers films au début des années 80, il se fait remarquer pour ces nombreuses participations au Saturday Night Live.
Au cours des années 90 il connait une période assez sombre à cause de ses excès d'alcool et de drogue. Il réussi toutefois à régler ces problèmes et connait aujourd`hui une carrière florissante.
Image
Avatar de l’utilisateur
ninouee
Oh bravo (Code quantum)
Messages : 96232
Inscription : 16 nov. 2005 19:22
Image : Image
Contact :
FRANCE

Robert Downey JR

Message par ninouee »

[html]





Robert Downey JR

Nom: Downey
Prénom: Robert junior
Profession: Acteur, Scénariste, Compositeur
Nationalité : américain
Date de naissance: 4 Avril 1965 à New York, New York (Etats-Unis)
Petit plus: Fils du cinéaste Robert Downey Sr.Avatars Robert Downey JRHistoire:Robert Downey JR s`installe à Los Angels à l`âge de 16 ans pour y débuter une carrière de Comédien. Après quelques rôles dans divers films au début des années 80, il se fait remarquer pour ces nombreuses participations au Saturday Night Live.
Au cours des années 90 il connait une période assez sombre à cause de ses excès d`alcool et de drogue. Il réussi toutefois à régler ces problèmes et connait aujourd`hui une carrière florissante.Filmographie:- 2008 - Tropic thunder: Kirk Lazarus- 2008 - Iron Man: Tony Stark / Iron Man- 2007 - Charlie : The Life and Art of Charlie Chaplin: lui-même- 2007 - Zodiac: Paul Avery- 2007 - Lucky You: Telephone Jack- 2007 - Fur : un portrait imaginaire de Diane Arbus: Lionel Sweeney- 2006 - A Scanner Darkly: Barris- 2006 - Raymond: Docteur Marcus Kozak- 2006 - Good night, and good luck.: Jimmy Darmondy- 2005 - Kiss kiss, bang bang: Harry Lockhart- 2005 - Eros: Nick Penrose ("Equilibre")- 2004 - Gothika: le Docteur Pete Graham- 2003 - The Singing Detective: Dan Dark- 2003 - Whatever We Do: Bobby- 2001 - Wonder Boys: Terry Grabtree- 2001 - Ally McBeal (2001) - Saison 5 : Larry Paul- 2000 - Black and White: Terry Donager- 2000 - Ally McBeal (2000) - Saison 4 : Larry Paul- 1999 - Bowfinger, roi d`Hollywood: Jerry Renfro- 1999 - Premonitions: Vivian Thompson- 1998 - The Gingerbread Man: Clyde Pell- 1998 - US marshals: John Royce- 1997 - Pour une nuit: Charlie- 1997 - Le Don du roi: Robert Merivel- 1997 - Danger zone: Jim Scott- 1996 - Richard III : Anthony Earl of Rivers- 1996 - The Sunchaser : voix au téléphone- 1996 - Week-end en famille: Thomas Larson- 1995 - Only you: Peter Wright- 1994 - Tueurs nés: Wayne Gale- 1994 - Short cuts: Bill Bush- 1994 - A Century of Cinema: Lui-même- 1993 - Chaplin: Chaplin- 1993 - Luck, trust & ketchup: lui-même- 1993 - The Last party: lui-même- 1993 - Drôles de fantômes: Thomas Reilly- 1991 - Soapdish: David Seton Barnes- 1991 - Too much sun: Reed Richmond- 1990 - Air America: Billy Covington- 1989 - Chances are: Alex Finch- 1989 - That`s Adequate: Albert Einstein- 1989 - Coupable Ressemblance: Roger Baron- 1988 - Neige sur Beverly Hills: Julian Wells- 1988 - Toutes folles de lui: Leo Wiggins- 1988 - 1969: Ralph- 1987 - A fond la fac: Derek Lutz- 1987 - The Pick-Up Artist: Jack Jericho- 1985 - La Cinquième dimension - Saison 1 E3 : M. Miller- 1985 - Une Créature de rêve: Ian- 1984 - Firstborn: Lee- 1983 - Baby, it`s you: Stewart
Fiche mise à jour le 14/03/2015 par ninouee
[/html]
Image
Avatar de l’utilisateur
ninouee
Oh bravo (Code quantum)
Messages : 96232
Inscription : 16 nov. 2005 19:22
Image : Image
Contact :
FRANCE

RE:Robert Downey JR

Message par ninouee »

[html]The Soloist (Prochainement), de Joe WrightSteve LopezCharlie Bartlett (Prochainement), de Jon Pollle proviseurA Guide to recognizing your saints (Prochainement), de Dito MontielDitoGame 6 (Prochainement), de Michael HoffmanSteven SchwimmerCharlie : The Life and Art of Charlie Chaplin (Prochainement), de Richard Schickellui-mêmeTropic thunder (2008), de Ben StillerKirk LazarusIron Man (2008), de Jon FavreauTony Stark / Iron ManZodiac (2007), de David FincherPaul AveryLucky You (2007), de Curtis HansonTelephone JackFur : un portrait imaginaire de Diane Arbus (2007), de Steven ShainbergLionel SweeneyA Scanner Darkly (2006), de Richard LinklaterBarrisRaymond (2006), de Brian RobbinsDocteur Marcus KozakGood night, and good luck. (2006), de George ClooneyJimmy DarmondyKiss kiss, bang bang (2005), de Shane BlackHarry LockhartEros (2005), de Michelangelo AntonioniNick Penrose ("Equilibre")Gothika (2004), de Mathieu Kassovitzle Docteur Pete GrahamThe Singing Detective (2003), de Keith GordonDan DarkWhatever We Do (2003), de Kevin ConnollyBobbyWonder Boys (2001), de Curtis HansonTerry GrabtreeAlly McBeal (2001) - Saison 5 SÉRIE TVépisode : 15, 17Larry PaulBlack and White (2000), de James TobackTerry DonagerAlly McBeal (2000) - Saison 4 SÉRIE TVLarry PaulBowfinger, roi d`Hollywood (1999), de Frank OzJerry RenfroPremonitions (1999), de Neil JordanVivian ThompsonThe Gingerbread Man (1998), de Robert AltmanClyde PellUS marshals (1998), de Stuart BairdJohn RoycePour une nuit (1997), de Mike FiggisCharlieLe Don du roi (1997), de Michael HoffmanRobert MerivelDanger zone (1997), de Allan EastmanJim ScottRichard III (1996), de Richard LoncraineAnthony Earl of RiversThe Sunchaser (1996), de Michael CiminoWeek-end en famille (1996), de Jodie FosterThomas LarsonOnly you (1995), de Norman JewisonPeter WrightTueurs nés (1994), de Oliver StoneWayne GaleShort cuts (1994), de Robert AltmanBill BushA Century of Cinema (1994), de Caroline ThomasLui-mêmeChaplin (1993), de Richard AttenboroughChaplinLuck, trust & ketchup : Robert Altman in Carver Country (1993), de John Dorrlui-mêmeThe Last party (1993), de Mark Benjaminlui-mêmeDrôles de fantômes (1993), de Ron UnderwoodThomas ReillySoapdish (1991), de Michael HoffmanDavid Seton BarnesToo much sun (1991), de Robert Downey Sr.Reed RichmondAir America (1990), de Roger SpottiswoodeBilly CovingtonChances are (1989), de Emile ArdolinoAlex FinchThat`s Adequate (1989), de Harry HurwitzAlbert EinsteinCoupable Ressemblance (1989), de Joseph RubenRoger BaronNeige sur Beverly Hills (1988), de Marek KanievskaJulian WellsToutes folles de lui (1988), de Bud SmithLeo Wiggins1969 (1988), de Ernest ThompsonRalphA fond la fac (1987), de Alan MetterDerek LutzThe Pick-Up Artist (1987), de James TobackJack JerichoLa Cinquième dimension (1985) - Saison 1 SÉRIE TVépisode : 3M. MillerUne Créature de rêve (1985), de John HughesIanFirstborn (1984), de Michael AptedLeeBaby, it`s you (1983), de John SaylesStewart
[/html]
Image
Avatar de l’utilisateur
Carlos Santana
Vous ne passerez pas! (Seigneur des anneaux)
Messages : 12119
Inscription : 09 avr. 2006 02:00
Contact :
BRAZIL

RE:Robert Downey JR

Message par Carlos Santana »

je l`aimais bien dans Ally McBeal ! Quel talent qd meme ..dommage qu`il ait eu qqs "ennuis de santé"
Image
Venez participer au nouveau jeu du Cluedo version ddstv => viewtopic.php?f=9&p=271107#p271107
ce que vous avez raté ou oublié pendant ces 10 ans de forum :arrow: viewtopic.php?f=363&t=12356&p=270858#p270858
Avatar de l’utilisateur
ninouee
Oh bravo (Code quantum)
Messages : 96232
Inscription : 16 nov. 2005 19:22
Image : Image
Contact :
FRANCE

RE:Robert Downey JR

Message par ninouee »

[html]

Citation :
Robert Downey JR: décadence et grandeur

HomeCULTURECinéma


Par Arnaud Bordas
Publié le 26/04/2013 à 15:08Agrandir cette imageRéduire cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.Aprèschaque chute, Robert Downey Jr. est parvenu à se relever. Donné pour fini à la fin des années 1990 (addictions, prisons, etc.), il est l`un des acteurs américains les plus bankables aukourd`hui.Crédits photo : DISNEY - SAM JONES PICTURESAprèsun début de carrière en fanfare, le comédien avait laissé sa part d`ombre l`envahir... jusqu`à une résurrection spectaculaire. Il est cette semaine à l`affiche d`Iron Man 3. Rencontre avec un héros comme les aime l`Amérique.PublicitéBons Plans GPSSélection de GPS à prix exclusifsJ`en profite1/5Source Le Figaro MagazineEn pleine tournée promotionnelle mondiale pour le film de superhéros Iron Man 3 , sorti cette semaine en France, Robert Downey Jr.nous reçoit dans la suite cossue d`un palace parisien. Spécialiste de ce genre d`exercice, la star joue son numéro à la perfection. Quelques instants plus tôt, il était en train d`amuser la galerie devant un parterre de journalistes français, enchaînant les blagues potaches et les traits d`esprit à un rythme soutenu. Il s`assoit, s`apaise et plongeson regard intense dans le vôtre. Une manière de signifier que l`interview commence.L`acteur a fêté ses 48 printemps il y a peu. Dont quarante-trois ans de carrière! Enfant de la balle né d`une mère actrice et d`un père réalisateur, il a tourné son premier film à l`âge de 5 ans, sous la direction de Robert Senior. Une oeuvrette étrange, typique du début des années 70, qui met en scène les chiens d`une fourrière interprétés par des humains. «J`y jouais un petit chien,se souvient l`acteur. Dans une scène où mon personnage avait été blessé, ma vraie mère, qui interprétait ma mère dans le film, était penchée sur moi et pleurait comme si j`étais mort. De l`autre côté de lacaméra, mon père me disait: «Garde les yeux fermés! Garde bien les yeuxfermés!» Je ressentais beaucoup de pression à faire ce genre de choses pour cette caméra. Je ne pense pas avoir été atteint du même syndrome que Shirley Temple ou Michael Jackson,celui de l`enfant dont la vie est détruite par le show-business. Mais je crois avoir réalisé à ce moment combien il fallait prendre tout cela au sérieux.»Pour autant, l`enfance de Robert Downey Jr. n`aura pas été un long fleuve tranquille. Son père, toxicomane, l`initie à la marijuana dès l`âge de 6 ans. Il grandit dans une atmosphère bohème, au sein de Greenwich Village, le quartier new-yorkais des artistes. Et se fait finalement remarquer par la critique en 1987 dans le film Neige sur Beverly Hills (adapté de Moins que zéro , le premier roman du sulfureux Bret Easton Ellis),dans lequel il campe un toxicomane. Très vite, la gloire survient. Au début des années 90, il reçoit une nomination à l`Oscar du meilleur acteur pour son inoubliable interprétation de Chaplin, et enchaîne les projets prestigieux comme Short Cuts, de Robert Altman, ou Tueurs nés, d`Oliver Stone. C`est le début de la descente aux enfers. L`acteursombre dans la drogue et l`alcool, au point de se retrouver emprisonné àplusieurs reprises, puis ostracisé à Hollywood. Arrêté en possession destupéfiants et d`une arme à feu, il perd son rôle récurrent dans la série Ally McBeal et se retrouve à jouer les seconds couteaux dans des films peu mémorables, qu`il tourne entre deux cures de désintoxication. A Los Angeles, seules deux personnes continuent de l`aider et de croire en lui: Mel Gibson et Shane Black. En 2003, le premier fait de lui la tête d`affiche d`un film inclassable, The Singing Detective; le second, scénariste mythique qui a créé le héros d`action américain des années 80-90 (L`Arme fatale, Le Dernier Samaritain, etc.), ose lui proposer le rôle principal de son premier film en tant que metteur en scène, le polar culte Kiss Kiss Bang Bang. L`acteur n`oubliera pas ces mains tendues, soutenant Mel Gibson lorsque le Tout-Hollywood lui crachera dessus pour sa Passion du Christ et ses coups d`éclat éthyliques, et renvoyant l`ascenseur à Shane Black en l`imposant comme scénariste et réalisateur d`Iron Man 3.«Moi, personne ne m`a appris le français en prison!»Aujourd`hui,Downey Jr. jette un regard amusé et plein d`autodérision sur cette sombre période, qui s`est achevée en 2001. Lors de la conférence de presse d`Iron Man 3, tandis que sa partenaire à l`écran Gwyneth Paltrows`exprimait dans un excellent français, le comédien feignit l`exaspération et provoqua un éclat de rire général: «Je me sens comme un abruti, un vilain Américain. Gwyneth est allée dans de belles écoles,elle. Moi, personne ne m`a appris le français en prison!». Mais dans l`intimité de sa suite, l`acteur redevient sérieux lorsqu`il s`agit de jeter un coup de projecteur en arrière: «J`étais supposé être une futurestar au début des années 90, mais après j`ai tout fait capoter. Cela arrive à un certain nombre de gens: vous avez une opportunité, vous flippez et vous finissez par vous autodétruire.»
« J`étais supposé être une future star au début des années 90, mais après j`ai tout fait capoter»Downey Jr Plus vieux, donc plus sage, Robert Downey Jr. est enfin devenu la star internationale que tout le monde attendait. Grâce à son rôle dans Sherlock Holmes , au côté de Jude Law, et surtout grâce à Iron Man, le superhéros à l`armure rouge et or de chez Marvel,et son alter ego Tony Stark, milliardaire mégalo, flambeur et cynique. Un rôle qui colle littéralement à la peau de l`acteur, qu`il incarne icipour la quatrième fois après les deux premiers volets de la trilogie etsa présence dans Avengers , côtoyant d`autres superhéros comme Hulk, Thor, Captain Americaet la Veuve noire. Aujourd`hui, plus personne n`imagine un autre acteurdans la carcasse rutilante d`Iron Man. Y compris les producteurs de Marvel qui ont signé un chèque de 50 millions de dollars à Downey Jr. pour son rôle dans Avengers: une somme supérieure à celle versée à tous les autres comédiens du film réunis!Philosophe,il pense que tout cela est arrivé à point nommé: «J`avais besoin d`une certaine maturité pour ne pas passer à côté d`une opportunité comme celle d`Iron Man et éviter d`adopter le comportement idiot, typique d`un adolescent, du style «Ouais, allez vous faire foutre!» Quand on est jeune, on a l`impression que ce genre d`attitude est cool, alors que c`est complètement stupide.»Lorsqu`on lui demande s`il imagine, lui, passer le relais d`Iron Manà un autre acteur, Robert Downey Jr. acquiesce. Il ne s`estime pas propriétaire du rôle et, après avoir passé cinq années à incarner les redresseurs de torts en acier trempé, il a envie de passer à autre chose. Après les débuts prometteurs, la chute et le come-back inespéré, on se demande quel tour prendra sa carrière. Lui ne se pose pas la question. Il a un avion à prendre pour une autre grande capitale européenne. The show must go on!Le figaro => http://www.lefigaro.fr/cinema/2013/04/2 ... andeur.php
[/html]
Image
Avatar de l’utilisateur
ninouee
Oh bravo (Code quantum)
Messages : 96232
Inscription : 16 nov. 2005 19:22
Image : Image
Contact :
FRANCE

RE:Robert Downey JR

Message par ninouee »

[html]J`adore cet acteur, pour sa personnalité et son parcours avec ses hauts et ses bas. Comme quoi si on le veut on peut s`en sortir!J`espère voir d`autres projets interessant avec lui.
[/html]
Image
Avatar de l’utilisateur
laita
Je ne suis pas fou. Ma mère m’a fait passer des tests. (Sheldon Cooper, The Big Bang Theory)
Messages : 7337
Inscription : 24 févr. 2009 01:00
Contact :
FRANCE

RE:Robert Downey JR

Message par laita »


Robert Downey Jr. en Gepetto… et Pinocchio ?Et revoilà "Pinocchio" ! L`adaptation en live avec Robert Downey Jr. refait en effet surface, puisqu`il se murmure que l`acteur pourrait incarner Gepetto, et la célèbre marionnette, devant la caméra de Ben Stiller.Le départ de Tim Burton conjugué à l`emploi du temps chargé de Robert Downey Jr. avaient mis l`adaptation live de Pinocchio en mauvaise posture, à tel point qu`on était pas plus étonnés que ça de ne plus avoir de nouvelles. Finalement, les choses pourraient bientôt bouger, à en croire le site Bleeding Cool : Ben Stiller aurait en effet de grandes chances de le mettre en scène, et d`y diriger le héros d`Iron Man en Gepetto ET Pinocchio. À l`heure actuelle, il n`est pas dit quelle forme prendra la marionnette (tant qu`on ne nous refait pas le coup de Roberto Benigni en 2002, ça devrait aller), mais son créateur devrait être plus jeune que dans le conte de Carlo Collodi, ce qui éviterait à son interprète de passer par la case "vieillissement". Et vu le niveau de Tonnerre sous les Tropiques, sa précédente collaboration avec Ben Stiller, on ne peut qu`être intrigués par celle-ci.Maximilien Pierrette avec Bleeding Cool - allocine.fr
Image

Image
Avatar de l’utilisateur
ninouee
Oh bravo (Code quantum)
Messages : 96232
Inscription : 16 nov. 2005 19:22
Image : Image
Contact :
FRANCE

RE:Robert Downey JR

Message par ninouee »

[html]Fiche mise à jour.Il manque des films.
[/html]
Image
Avatar de l’utilisateur
ninouee
Oh bravo (Code quantum)
Messages : 96232
Inscription : 16 nov. 2005 19:22
Image : Image
Contact :
FRANCE

RE:Robert Downey JR

Message par ninouee »

[html]La fiche est terminée.Si vous voulez la modifier n`hésitez pas.
[/html]
Image
Avatar de l’utilisateur
ninouee
Oh bravo (Code quantum)
Messages : 96232
Inscription : 16 nov. 2005 19:22
Image : Image
Contact :
FRANCE

RE:Robert Downey JR

Message par ninouee »

[html]Et en plus il chante bien.   
AlloCiné Zap
[/html]
Image
Avatar de l’utilisateur
ninouee
Oh bravo (Code quantum)
Messages : 96232
Inscription : 16 nov. 2005 19:22
Image : Image
Contact :
FRANCE

RE:Robert Downey JR

Message par ninouee »

[html]Miseà jour de la fiche
[/html]
Image
Avatar de l’utilisateur
ninouee
Oh bravo (Code quantum)
Messages : 96232
Inscription : 16 nov. 2005 19:22
Image : Image
Contact :
FRANCE

RE:Robert Downey JR

Message par ninouee »

[html]Ajout d`avatars 100x100 Robert Downey JR
[/html]
Image
Avatar de l’utilisateur
ninouee
Oh bravo (Code quantum)
Messages : 96232
Inscription : 16 nov. 2005 19:22
Image : Image
Contact :
FRANCE

RE:Robert Downey JR

Message par ninouee »

[html]Ajout d`avatars 200x400 Robert Downey JR
[/html]
Image
Avatar de l’utilisateur
ninouee
Oh bravo (Code quantum)
Messages : 96232
Inscription : 16 nov. 2005 19:22
Image : Image
Contact :
FRANCE

Robert Downey JR

Message par ninouee »

Voila une grosse mise à jour pour la fiche.
Image
Avatar de l’utilisateur
Ella
Je suis pas contre les excuses…je suis même prêt à en recevoir. (Les grandes familles)
Messages : 1228
Inscription : 21 avr. 2014 17:50
Contact :
FRENCH_POLYNESIA

Robert Downey JR

Message par Ella »

Il a un charme incroyable.
Image
Répondre

Revenir à « P, Q, R, S, T »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité