Bienvenue !
Bienvenue sur l'un des plus anciens forums traitant des séries télévisées !
Si vous désirez discuter de séries, de films, partager des informations sur des célébrités ou découvrir de nouveaux personnages vous êtes au bon endroit !

Une partie RPG, nommée Exodia, qui mélange tous les films et les séries est à votre disposition. Jetez un coup d'oeil à son concept. Tous les personnages de vos films est séries sont jouables, il y a peu de règles et les débutants sont les bienvenus.

Liens Utiles : Règlement et explicationsPrésentation des membresFiches à ajouter aux listingsListes de Films, séries...

Help wanted : MembresStaffPartenaires

Animations : BattlesLes élus du mois

Film et série du mois :
Image Image
Référencement :
Image
Nos TOP partenaires
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Charlie McGee

Si vous recherchez un elf, une Tueuse de vampire, une sirène... Vous êtes au bon endroit!

Répondre
Avatar du membre
ninouee
Dans la vie, le prince charmant se tire avec la mauvaise princesse... (Gossip Girl)
Messages : 89892
Enregistré le : 16 nov. 2005, 20:22
Image : Image
Genre :
Contact :
France

Charlie McGee

Message par ninouee » 01 mai 2012, 21:55

[html]
Charlène "Charlie" McGee / Firestarter« Histoire »










Lot 6.Cette histoire commence bien avant la naissance de Charlie. Elle débuta dans une université de l’est, par la rencontre de deux étudiants, Vivky et Andrew. Tout deux participaient régulièrement à des tests et des expériences menées par le département de science de l’université pour se faire un peu d’argent. La plupart du temps il s’agissait de dire ce qu’il y avait derrière une carte dont ils ne voyaient pas la face intéressante. Bien sûr le résultat obtenu n’était jamais celui qui était escompté..
Un soir d’été, la veille d’un week-end, ils entrèrent dans le pavillon science et se rendirent au deuxième étage qui avait été aménagé spécialement pour que les volontaires soient allongés. Au programme : essaie d’un hallucinogène de nouvelle génération. Comme vous vous en doutez ce n’était pas une drogue mais un produit ayant la particularité de donner des capacités extrasensorielles aux cobayes. L’organisation gouvernementale derrière cela, « La Boite » avait besoin de connaitre les effets de cette trouvaille sur de nombreuses personnes avant de vendre la formule au gouvernement.Andy, Vicky et d’autres étudiants reçurent leurs doses et très vite des choses étranges se produisirent. Les idées brouillées par la drogue leur laissèrent des souvenirs vagues. Tels que des hurlements, une impression de voler, parler sans prononcer un mot. Des cris, du sang, une jeune femme qui s’arrache les yeux, enfin, des choses impossibles. Ils reprirent leur petite vie tranquille mais n’oublièrent pas cette nuit qui leur avait laissé un sentiment de peur. Depuis ce jour, Andy n’était pas tranquille, il avait entendu parler de la disparition de quelques jeunes et il avait l’impression que de temps en temps les gens faisaient ce qu’il désirait un peu comme si il les poussait….Une famille, une cavale.Quelques années plus tard, Andy et Vicky s’étaient mariés et avaient eu une petite fille, une petite blonde (comme sa mère) répondant au nom de Charlène. Le couple avait tout pour être heureux, cependant Vicky souriait rarement et semblait soucieuse lorsque la petite pleurait dans son berceau. Les nombreuses visites à l’hôpital pour des brûlures et l’impression d’être constamment surveillés les avaient poussés à déménager souvent. La raison ? Et bien… Lorsque la petite était en colère parce qu’elle n’avait pas eu son biberon à temps ou lorsque sa peluche n’était pas avec elle, les choses proches du berceau avaient la fâcheuse tendance à s’enflammer.La petite avait hérité de quelque chose de ses parents, ou devrais-je dire de l’expérience à laquelle ils avaient participé. Andy pouvait pousser les gens à faire ce qu’il désirait et Vicky lisait dans les pensées. Charlie, elle, mettait le feu lorsque quelque chose n’allait pas. Pendant ce temps, « La Boite » avait des soucis de financement, l’échèc du Lot 6 en était pour beaucoup, les étudiants disparus qui étaient sous bonne surveillance n’avaient pas perdu leurs aptitudes, et certains commençaient à les contrôler. N’aimant pas penser que certains « trésors » se baladaient dans la nature, ils se mirent à la recherche des autres sujets libres qui s’étaient éparpillés aux quatre coins des USA. Lorsqu’ils tombèrent sur Andy et Vicky ils ne leur fallu pas longtemps pour comprendre ce qui se passait avec la fillette et envoyer des agents pour récupérer se beau petit monde en vue de les examiner.Après quelques années de cavale, Charlie, 8 ans, était une petite fille au regard triste qui ne pleurait pas souvent. La plupart du temps elle était agrippée à son père et n’avait d’yeux que pour lui. La petite avait perdue sa mère quelques mois plus tôt et avait du mal à s’y faire. Normal quand on a 8 ans et que des types armés dans des voitures noires vous courent après. Ils s’étaient installés dans une maison protégée par la forêt et un lac, loin des regards indiscrets. Qui hélas était le terminus de leur cavale. Quelques jours après s’être installés un groupe d’hommes dirigé par un certain « Rainbird », un indien qui avait participé à la guerre du Vietnam, entourait la maison attendant l’occasion pour capturer leur cible. Ce fut une simple sortie pour jouer qui leur fut fatale. Deux tirs de fléchettes tranquillisantes eurent raison de l’homme et surtout de la fillette.L’incendiaire ou FireStarter.Rainbird dû manipuler la fillette pour qu’elle fasse ce qu’ils voulaient, et le moyen de pression était de voir son père. Pendant quelque semaines, elle se plia à tout les tests qu’ils lui imposaient afin de connaitre l’étendue des capacités de l’enfant. Charlie eut du mal à se laisser aller car son père avait toujours fait en sorte de la dégoûter de l’utilisation de ce don. C’était donc tout nouveau pour la petite et elle profita de l’occasion pour voir ce qu’elle pouvait faire : mettre le feu à tout et n’importe quoi y compris ce qui n’était pas sensé brûler comme un mur en béton.Cette période ne dura pas longtemps car Andy fit une tentative d’évasion qui faillit réussir. Le père et la fille s’étaient retrouvés dans la grange et s’apprêtaient à partir lorsque Rainbird tira sur Andy le blessant mortellement. Charlie assista impuissante à la mort du seul et unique membre de sa famille tué par un homme en qui elle faisait confiance. Trahie, manipulée, désespérée. Toute la colère qu’elle avait réprimée pendant des années se transforma en fureur. La grange fut le premier endroit à être détruit. La fillette marchait droit devant elle, ses yeux étaient sans vie comme si elle était dans un état second, des boules de feu apparaissaient de nul part et s’abattaient sur les voitures, les immeubles et les gens. Les cris de douleurs, les hurlements de terreur, l’odeur de peau calcinée, la chaleur et la lumière que produisaient les flammes au cœur de la nuit avait transformé une jolie petite ferme en un lieu infernal. Lorsqu’il ne resta rien du complexe secret, la fillette s’en alla, retournant chez le couple de vieillards qui les avaient accueillis elle et son père quelque semaines plus tôt. Connaissant le secret de la fillette et la trouvant adorable ils la gardèrent auprès d’eux lui donnant ce dont elle avait besoin.Lot 8.Cela faisait des années qu’elle était tranquille, Charlie avait grandie dans une ferme auprès du couple de fermiers qui l`avait accueilli avec son père l`espace d`un après midi. Connaissant ses origines, est ses capacités ils savaient que ce serait dur pour la petite d`avoir une véritable enfance mais ils firent de leur mieux pour la lui offrir. En grandissant, elle voulu comprendre sa particularité et elle étudia les sciences. Hélas, elle n’avait pas été oubliée par La Boite, la destruction du complexe avait montré l’efficacité du procédé. Et l’un des scientifiques rescapés avait eu l’autorisation et les fonds pour continuer les recherches. Ayant été en partie brûlé, Rainbird gardait une sévère rancœur contre Charlie et désirait se venger. Il s’était constitué une petite armée d’enfants aux dons particuliers. Il n’y avait que des garçons car il pensait que les filles étaient trop imprévisibles. Il avait placé ses plus grands espoirs en l’un des ses petits prodiges qui avait la capacité d’absorber l’énergie.La rencontre qui était inévitable eut lieu dans un autre complexe de La boite, une sorte de ville reconstituée. Rainbird provoqua Charlie en tuant son petit ami. De nouveau en colère elle déchaîna son feu dévastateur sur la ville jusqu’à ce qu’elle soit face au garçon. Le « combat » ne dura pas longtemps, le jeune garçon ne lâcha pas Charlie, il avait faim de la puissance qui était en elle. Se sentant vidée, ne sachant plus quoi faire, elle se laissa aller submergeant le garçon de son feu. Le flux d’énergie étant trop important le désintégra rapidement. Vidée, épuisée elle fut retrouvée par Rainbird qui voyait en cela une chance d’en finir avec elle. Ce vieux fou éprouvait de nombreux sentiments contradictoires envers Charlie comme de l’amour et de la haine. Il la serrait dans ses bras et lui touchait le visage avec sa main valide, elle regardait avec dégoût le visage de l’assassin de son père qu’elle avait déjà tenté de tuer par le passé. A son tour elle le serra dans ses bras et l’embrassa laissant un flot de chaleur la traverser réduisant Rainbird en cendre pour de bon.« Pouvoirs »
Charlie possède le don de pyrokinésie, c`est à dire qu`elle est capable de déclencher des feux sur n`importe quel support à tout moment. Cette capacité a de nombreuses variantes telle que l`envoie de boules de feux sur des cibles, la création de vagues de chaleurs à des températures choisies...Contrôle : ce pouvoir est  lié aux émotions, il est donc incontrôlable pour une jeune enfant, la moindre colère, peur ou surprise peut déclencher un feu sur un objet proche de la fillette. Dès que ses parents.???Les tests que le personnel de la boite a effectué ont révélé que le potentiel destructeur de Charlie, lorsqu`elle serait adulte, serait dévastateur. Ils supposent qu`elle aurait la puissance d`une bombe nucléaire.« Liens avec d`autres personnages »Andrew McGee: père, décédé lorsque Charlie avait 8 ans. Il était capable de pousser les gens ou certaines machines à faire ce qu`il voulait. Cela était assez limité pour les machines.Vicky McGee: Mère, décédée lorsque Charlie avait 5 ans. Elle était télépathe.Docteur Joseph Wanles: scientifique qui a travaillé sur le projet "Lot 6".Capitaine Hollister: dirigeant du groupe scientifique/militaire secret nommé "la Boite". Pourchassera Charlie toute sa vie pour étudier ses capacités.John Rainbird: Homme de main de Hollister, assassin et spécialiste en infiltration. Il gagnera la confiance de Charlie afin qu`elle accepte de se plier aux désirs de Hollister. Il tua Andrew McGee et déclencha l`une de plus grosse crises de colère de Charlie (8 ans) ce qui aura pour conséquence la destruction de la base où elle était retenue. Rainbird s`en sortira avec de très graves brûlures et ne cessera jamais ses recherches sur les capacités de Charlie et d`autres enfants. Il sera tué par Charlie quelques années plus tard.Viencent Sforza: Jeune policier intéressé par Charlie. Il fut l`un de ses premiers amours, tué par Rainbird.« Films »- Charlie (Firstarter) 1984- Firestarter : sous l`emprise du feu (2002)« Livres »Firestarter écrit en 1980« Incarnations »Drew Barrymore - 1984 - Charlie enfantMarguerite Moreau - 2002 - Charlie adulte« Sources »Allociné et Wikipédia
[/html]
Le jardin de ce monde ne fleurit que pour un temps.

Image

Avatar du membre
ninouee
Dans la vie, le prince charmant se tire avec la mauvaise princesse... (Gossip Girl)
Messages : 89892
Enregistré le : 16 nov. 2005, 20:22
Image : Image
Genre :
Contact :
France

Charlie McGee

Message par ninouee » 01 mai 2012, 21:55

[html]
Charlène "Charlie" McGee / Firestarter« Histoire »










Lot 6.Cette histoire commence bien avant la naissance de Charlie. Elle débuta dans une université de l’est, par la rencontre de deux étudiants, Vivky et Andrew. Tout deux participaient régulièrement à des tests et des expériences menées par le département de science de l’université pour se faire un peu d’argent. La plupart du temps il s’agissait de dire ce qu’il y avait derrière une carte dont ils ne voyaient pas la face intéressante. Bien sûr le résultat obtenu n’était jamais celui qui était escompté..
Un soir d’été, la veille d’un week-end, ils entrèrent dans le pavillon science et se rendirent au deuxième étage qui avait été aménagé spécialement pour que les volontaires soient allongés. Au programme : essaie d’un hallucinogène de nouvelle génération. Comme vous vous en doutez ce n’était pas une drogue mais un produit ayant la particularité de donner des capacités extrasensorielles aux cobayes. L’organisation gouvernementale derrière cela, « La Boite » avait besoin de connaitre les effets de cette trouvaille sur de nombreuses personnes avant de vendre la formule au gouvernement.Andy, Vicky et d’autres étudiants reçurent leurs doses et très vite des choses étranges se produisirent. Les idées brouillées par la drogue leur laissèrent des souvenirs vagues. Tels que des hurlements, une impression de voler, parler sans prononcer un mot. Des cris, du sang, une jeune femme qui s’arrache les yeux, enfin, des choses impossibles. Ils reprirent leur petite vie tranquille mais n’oublièrent pas cette nuit qui leur avait laissé un sentiment de peur. Depuis ce jour, Andy n’était pas tranquille, il avait entendu parler de la disparition de quelques jeunes et il avait l’impression que de temps en temps les gens faisaient ce qu’il désirait un peu comme si il les poussait….Une famille, une cavale.Quelques années plus tard, Andy et Vicky s’étaient mariés et avaient eu une petite fille, une petite blonde (comme sa mère) répondant au nom de Charlène. Le couple avait tout pour être heureux, cependant Vicky souriait rarement et semblait soucieuse lorsque la petite pleurait dans son berceau. Les nombreuses visites à l’hôpital pour des brûlures et l’impression d’être constamment surveillés les avaient poussés à déménager souvent. La raison ? Et bien… Lorsque la petite était en colère parce qu’elle n’avait pas eu son biberon à temps ou lorsque sa peluche n’était pas avec elle, les choses proches du berceau avaient la fâcheuse tendance à s’enflammer.La petite avait hérité de quelque chose de ses parents, ou devrais-je dire de l’expérience à laquelle ils avaient participé. Andy pouvait pousser les gens à faire ce qu’il désirait et Vicky lisait dans les pensées. Charlie, elle, mettait le feu lorsque quelque chose n’allait pas. Pendant ce temps, « La Boite » avait des soucis de financement, l’échèc du Lot 6 en était pour beaucoup, les étudiants disparus qui étaient sous bonne surveillance n’avaient pas perdu leurs aptitudes, et certains commençaient à les contrôler. N’aimant pas penser que certains « trésors » se baladaient dans la nature, ils se mirent à la recherche des autres sujets libres qui s’étaient éparpillés aux quatre coins des USA. Lorsqu’ils tombèrent sur Andy et Vicky ils ne leur fallu pas longtemps pour comprendre ce qui se passait avec la fillette et envoyer des agents pour récupérer se beau petit monde en vue de les examiner.Après quelques années de cavale, Charlie, 8 ans, était une petite fille au regard triste qui ne pleurait pas souvent. La plupart du temps elle était agrippée à son père et n’avait d’yeux que pour lui. La petite avait perdue sa mère quelques mois plus tôt et avait du mal à s’y faire. Normal quand on a 8 ans et que des types armés dans des voitures noires vous courent après. Ils s’étaient installés dans une maison protégée par la forêt et un lac, loin des regards indiscrets. Qui hélas était le terminus de leur cavale. Quelques jours après s’être installés un groupe d’hommes dirigé par un certain « Rainbird », un indien qui avait participé à la guerre du Vietnam, entourait la maison attendant l’occasion pour capturer leur cible. Ce fut une simple sortie pour jouer qui leur fut fatale. Deux tirs de fléchettes tranquillisantes eurent raison de l’homme et surtout de la fillette.L’incendiaire ou FireStarter.Rainbird dû manipuler la fillette pour qu’elle fasse ce qu’ils voulaient, et le moyen de pression était de voir son père. Pendant quelque semaines, elle se plia à tout les tests qu’ils lui imposaient afin de connaitre l’étendue des capacités de l’enfant. Charlie eut du mal à se laisser aller car son père avait toujours fait en sorte de la dégoûter de l’utilisation de ce don. C’était donc tout nouveau pour la petite et elle profita de l’occasion pour voir ce qu’elle pouvait faire : mettre le feu à tout et n’importe quoi y compris ce qui n’était pas sensé brûler comme un mur en béton.Cette période ne dura pas longtemps car Andy fit une tentative d’évasion qui faillit réussir. Le père et la fille s’étaient retrouvés dans la grange et s’apprêtaient à partir lorsque Rainbird tira sur Andy le blessant mortellement. Charlie assista impuissante à la mort du seul et unique membre de sa famille tué par un homme en qui elle faisait confiance. Trahie, manipulée, désespérée. Toute la colère qu’elle avait réprimée pendant des années se transforma en fureur. La grange fut le premier endroit à être détruit. La fillette marchait droit devant elle, ses yeux étaient sans vie comme si elle était dans un état second, des boules de feu apparaissaient de nul part et s’abattaient sur les voitures, les immeubles et les gens. Les cris de douleurs, les hurlements de terreur, l’odeur de peau calcinée, la chaleur et la lumière que produisaient les flammes au cœur de la nuit avait transformé une jolie petite ferme en un lieu infernal. Lorsqu’il ne resta rien du complexe secret, la fillette s’en alla, retournant chez le couple de vieillards qui les avaient accueillis elle et son père quelque semaines plus tôt. Connaissant le secret de la fillette et la trouvant adorable ils la gardèrent auprès d’eux lui donnant ce dont elle avait besoin.Lot 8.Cela faisait des années qu’elle était tranquille, Charlie avait grandie dans une ferme auprès du couple de fermiers qui l`avait accueilli avec son père l`espace d`un après midi. Connaissant ses origines, est ses capacités ils savaient que ce serait dur pour la petite d`avoir une véritable enfance mais ils firent de leur mieux pour la lui offrir. En grandissant, elle voulu comprendre sa particularité et elle étudia les sciences. Hélas, elle n’avait pas été oubliée par La Boite, la destruction du complexe avait montré l’efficacité du procédé. Et l’un des scientifiques rescapés avait eu l’autorisation et les fonds pour continuer les recherches. Ayant été en partie brûlé, Rainbird gardait une sévère rancœur contre Charlie et désirait se venger. Il s’était constitué une petite armée d’enfants aux dons particuliers. Il n’y avait que des garçons car il pensait que les filles étaient trop imprévisibles. Il avait placé ses plus grands espoirs en l’un des ses petits prodiges qui avait la capacité d’absorber l’énergie.La rencontre qui était inévitable eut lieu dans un autre complexe de La boite, une sorte de ville reconstituée. Rainbird provoqua Charlie en tuant son petit ami. De nouveau en colère elle déchaîna son feu dévastateur sur la ville jusqu’à ce qu’elle soit face au garçon. Le « combat » ne dura pas longtemps, le jeune garçon ne lâcha pas Charlie, il avait faim de la puissance qui était en elle. Se sentant vidée, ne sachant plus quoi faire, elle se laissa aller submergeant le garçon de son feu. Le flux d’énergie étant trop important le désintégra rapidement. Vidée, épuisée elle fut retrouvée par Rainbird qui voyait en cela une chance d’en finir avec elle. Ce vieux fou éprouvait de nombreux sentiments contradictoires envers Charlie comme de l’amour et de la haine. Il la serrait dans ses bras et lui touchait le visage avec sa main valide, elle regardait avec dégoût le visage de l’assassin de son père qu’elle avait déjà tenté de tuer par le passé. A son tour elle le serra dans ses bras et l’embrassa laissant un flot de chaleur la traverser réduisant Rainbird en cendre pour de bon.« Pouvoirs »
Charlie possède le don de pyrokinésie, c`est à dire qu`elle est capable de déclencher des feux sur n`importe quel support à tout moment. Cette capacité a de nombreuses variantes telle que l`envoie de boules de feux sur des cibles, la création de vagues de chaleurs à des températures choisies...Contrôle : ce pouvoir est  lié aux émotions, il est donc incontrôlable pour une jeune enfant, la moindre colère, peur ou surprise peut déclencher un feu sur un objet proche de la fillette. Dès que ses parents.???Les tests que le personnel de la boite a effectué ont révélé que le potentiel destructeur de Charlie, lorsqu`elle serait adulte, serait dévastateur. Ils supposent qu`elle aurait la puissance d`une bombe nucléaire.« Liens avec d`autres personnages »Andrew McGee: père, décédé lorsque Charlie avait 8 ans. Il était capable de pousser les gens ou certaines machines à faire ce qu`il voulait. Cela était assez limité pour les machines.Vicky McGee: Mère, décédée lorsque Charlie avait 5 ans. Elle était télépathe.Docteur Joseph Wanles: scientifique qui a travaillé sur le projet "Lot 6".Capitaine Hollister: dirigeant du groupe scientifique/militaire secret nommé "la Boite". Pourchassera Charlie toute sa vie pour étudier ses capacités.John Rainbird: Homme de main de Hollister, assassin et spécialiste en infiltration. Il gagnera la confiance de Charlie afin qu`elle accepte de se plier aux désirs de Hollister. Il tua Andrew McGee et déclencha l`une de plus grosse crises de colère de Charlie (8 ans) ce qui aura pour conséquence la destruction de la base où elle était retenue. Rainbird s`en sortira avec de très graves brûlures et ne cessera jamais ses recherches sur les capacités de Charlie et d`autres enfants. Il sera tué par Charlie quelques années plus tard.Viencent Sforza: Jeune policier intéressé par Charlie. Il fut l`un de ses premiers amours, tué par Rainbird.« Films »- Charlie (Firstarter) 1984- Firestarter : sous l`emprise du feu (2002)« Livres »Firestarter écrit en 1980« Incarnations »Drew Barrymore - 1984 - Charlie enfantMarguerite Moreau - 2002 - Charlie adulte« Sources »Allociné et Wikipédia
[/html]
Le jardin de ce monde ne fleurit que pour un temps.

Image

Avatar du membre
ninouee
Dans la vie, le prince charmant se tire avec la mauvaise princesse... (Gossip Girl)
Messages : 89892
Enregistré le : 16 nov. 2005, 20:22
Image : Image
Genre :
Contact :
France

RE:Charlie McGee

Message par ninouee » 12 juin 2012, 21:27

[html]Ça avance lentement mais sûrement!
[/html]
Le jardin de ce monde ne fleurit que pour un temps.

Image

Avatar du membre
ninouee
Dans la vie, le prince charmant se tire avec la mauvaise princesse... (Gossip Girl)
Messages : 89892
Enregistré le : 16 nov. 2005, 20:22
Image : Image
Genre :
Contact :
France

RE:Charlie McGee

Message par ninouee » 15 juil. 2012, 22:55

[html]Fiche terminée
[/html]
Le jardin de ce monde ne fleurit que pour un temps.

Image

Avatar du membre
Lunna
Je suis nouveau alors soyez sages et machouillez pas mes cheveux on se connait pas encore assez
Messages : 36
Enregistré le : 13 oct. 2014, 02:00
Genre :
France

RE:Charlie McGee

Message par Lunna » 16 oct. 2014, 02:10


Charlène "Charlie" McGee / Firestarter« Histoire »










Lot 6.Cette histoire commence bien avant la naissance de Charlie. Elle débuta dans une université de l’est, par la rencontre de deux étudiants, Vivky et Andrew. Tout deux participaient régulièrement à des tests et des expériences menées par le département de science de l’université pour se faire un peu d’argent. La plupart du temps il s’agissait de dire ce qu’il y avait derrière une carte dont ils ne voyaient pas la face intéressante. Bien sûr le résultat obtenu n’était jamais celui qui était escompté..
Un soir d’été, la veille d’un week-end, ils entrèrent dans le pavillon science et se rendirent au deuxième étage qui avait été aménagé spécialement pour que les volontaires soient allongés. Au programme : essaie d’un hallucinogène de nouvelle génération. Comme vous vous en doutez ce n’était pas une drogue mais un produit ayant la particularité de donner des capacités extrasensorielles aux cobayes. L’organisation gouvernementale derrière cela, « La Boite » avait besoin de connaitre les effets de cette trouvaille sur de nombreuses personnes avant de vendre la formule au gouvernement.Andy, Vicky et d’autres étudiants reçurent leurs doses et très vite des choses étranges se produisirent. Les idées brouillées par la drogue leur laissèrent des souvenirs vagues. Tels que des hurlements, une impression de voler, parler sans prononcer un mot. Des cris, du sang, une jeune femme qui s’arrache les yeux, enfin, des choses impossibles. Ils reprirent leur petite vie tranquille mais n’oublièrent pas cette nuit qui leur avait laissé un sentiment de peur. Depuis ce jour, Andy n’était pas tranquille, il avait entendu parler de la disparition de quelques jeunes et il avait l’impression que de temps en temps les gens faisaient ce qu’il désirait un peu comme si il les poussait….Une famille, une cavale.Quelques années plus tard, Andy et Vicky s’étaient mariés et avaient eu une petite fille, une petite blonde (comme sa mère) répondant au nom de Charlène. Le couple avait tout pour être heureux, cependant Vicky souriait rarement et semblait soucieuse lorsque la petite pleurait dans son berceau. Les nombreuses visites à l’hôpital pour des brûlures et l’impression d’être constamment surveillés les avaient poussés à déménager souvent. La raison ? Et bien… Lorsque la petite était en colère parce qu’elle n’avait pas eu son biberon à temps ou lorsque sa peluche n’était pas avec elle, les choses proches du berceau avaient la fâcheuse tendance à s’enflammer.La petite avait hérité de quelque chose de ses parents, ou devrais-je dire de l’expérience à laquelle ils avaient participé. Andy pouvait pousser les gens à faire ce qu’il désirait et Vicky lisait dans les pensées. Charlie, elle, mettait le feu lorsque quelque chose n’allait pas. Pendant ce temps, « La Boite » avait des soucis de financement, l’échèc du Lot 6 en était pour beaucoup, les étudiants disparus qui étaient sous bonne surveillance n’avaient pas perdu leurs aptitudes, et certains commençaient à les contrôler. N’aimant pas penser que certains « trésors » se baladaient dans la nature, ils se mirent à la recherche des autres sujets libres qui s’étaient éparpillés aux quatre coins des USA. Lorsqu’ils tombèrent sur Andy et Vicky ils ne leur fallu pas longtemps pour comprendre ce qui se passait avec la fillette et envoyer des agents pour récupérer se beau petit monde en vue de les examiner.Après quelques années de cavale, Charlie, 8 ans, était une petite fille au regard triste qui ne pleurait pas souvent. La plupart du temps elle était agrippée à son père et n’avait d’yeux que pour lui. La petite avait perdue sa mère quelques mois plus tôt et avait du mal à s’y faire. Normal quand on a 8 ans et que des types armés dans des voitures noires vous courent après. Ils s’étaient installés dans une maison protégée par la forêt et un lac, loin des regards indiscrets. Qui hélas était le terminus de leur cavale. Quelques jours après s’être installés un groupe d’hommes dirigé par un certain « Rainbird », un indien qui avait participé à la guerre du Vietnam, entourait la maison attendant l’occasion pour capturer leur cible. Ce fut une simple sortie pour jouer qui leur fut fatale. Deux tirs de fléchettes tranquillisantes eurent raison de l’homme et surtout de la fillette.L’incendiaire ou FireStarter.Rainbird dû manipuler la fillette pour qu’elle fasse ce qu’ils voulaient, et le moyen de pression était de voir son père. Pendant quelque semaines, elle se plia à tout les tests qu’ils lui imposaient afin de connaitre l’étendue des capacités de l’enfant. Charlie eut du mal à se laisser aller car son père avait toujours fait en sorte de la dégoûter de l’utilisation de ce don. C’était donc tout nouveau pour la petite et elle profita de l’occasion pour voir ce qu’elle pouvait faire : mettre le feu à tout et n’importe quoi y compris ce qui n’était pas sensé brûler comme un mur en béton.Cette période ne dura pas longtemps car Andy fit une tentative d’évasion qui faillit réussir. Le père et la fille s’étaient retrouvés dans la grange et s’apprêtaient à partir lorsque Rainbird tira sur Andy le blessant mortellement. Charlie assista impuissante à la mort du seul et unique membre de sa famille tué par un homme en qui elle faisait confiance. Trahie, manipulée, désespérée. Toute la colère qu’elle avait réprimée pendant des années se transforma en fureur. La grange fut le premier endroit à être détruit. La fillette marchait droit devant elle, ses yeux étaient sans vie comme si elle était dans un état second, des boules de feu apparaissaient de nul part et s’abattaient sur les voitures, les immeubles et les gens. Les cris de douleurs, les hurlements de terreur, l’odeur de peau calcinée, la chaleur et la lumière que produisaient les flammes au cœur de la nuit avait transformé une jolie petite ferme en un lieu infernal. Lorsqu’il ne resta rien du complexe secret, la fillette s’en alla, retournant chez le couple de vieillards qui les avaient accueillis elle et son père quelque semaines plus tôt. Connaissant le secret de la fillette et la trouvant adorable ils la gardèrent auprès d’eux lui donnant ce dont elle avait besoin.Lot 8.Cela faisait des années qu’elle était tranquille, Charlie avait grandie dans une ferme auprès du couple de fermiers qui l`avait accueilli avec son père l`espace d`un après midi. Connaissant ses origines, est ses capacités ils savaient que ce serait dur pour la petite d`avoir une véritable enfance mais ils firent de leur mieux pour la lui offrir. En grandissant, elle voulu comprendre sa particularité et elle étudia les sciences. Hélas, elle n’avait pas été oubliée par La Boite, la destruction du complexe avait montré l’efficacité du procédé. Et l’un des scientifiques rescapés avait eu l’autorisation et les fonds pour continuer les recherches. Ayant été en partie brûlé, Rainbird gardait une sévère rancœur contre Charlie et désirait se venger. Il s’était constitué une petite armée d’enfants aux dons particuliers. Il n’y avait que des garçons car il pensait que les filles étaient trop imprévisibles. Il avait placé ses plus grands espoirs en l’un des ses petits prodiges qui avait la capacité d’absorber l’énergie.La rencontre qui était inévitable eut lieu dans un autre complexe de La boite, une sorte de ville reconstituée. Rainbird provoqua Charlie en tuant son petit ami. De nouveau en colère elle déchaîna son feu dévastateur sur la ville jusqu’à ce qu’elle soit face au garçon. Le « combat » ne dura pas longtemps, le jeune garçon ne lâcha pas Charlie, il avait faim de la puissance qui était en elle. Se sentant vidée, ne sachant plus quoi faire, elle se laissa aller submergeant le garçon de son feu. Le flux d’énergie étant trop important le désintégra rapidement. Vidée, épuisée elle fut retrouvée par Rainbird qui voyait en cela une chance d’en finir avec elle. Ce vieux fou éprouvait de nombreux sentiments contradictoires envers Charlie comme de l’amour et de la haine. Il la serrait dans ses bras et lui touchait le visage avec sa main valide, elle regardait avec dégoût le visage de l’assassin de son père qu’elle avait déjà tenté de tuer par le passé. A son tour elle le serra dans ses bras et l’embrassa laissant un flot de chaleur la traverser réduisant Rainbird en cendre pour de bon.« Pouvoirs »
Charlie possède le don de pyrokinésie, c`est à dire qu`elle est capable de déclencher des feux sur n`importe quel support à tout moment. Cette capacité a de nombreuses variantes telle que l`envoie de boules de feux sur des cibles, la création de vagues de chaleurs à des températures choisies...Contrôle : ce pouvoir est  lié aux émotions, il est donc incontrôlable pour une jeune enfant, la moindre colère, peur ou surprise peut déclencher un feu sur un objet proche de la fillette. Dès que ses parents.???Les tests que le personnel de la boite a effectué ont révélé que le potentiel destructeur de Charlie, lorsqu`elle serait adulte, serait dévastateur. Ils supposent qu`elle aurait la puissance d`une bombe nucléaire.« Liens avec d`autres personnages »Andrew McGee: père, décédé lorsque Charlie avait 8 ans. Il était capable de pousser les gens ou certaines machines à faire ce qu`il voulait. Cela était assez limité pour les machines.Vicky McGee: Mère, décédée lorsque Charlie avait 5 ans. Elle était télépathe.Docteur Joseph Wanles: scientifique qui a travaillé sur le projet "Lot 6".Capitaine Hollister: dirigeant du groupe scientifique/militaire secret nommé "la Boite". Pourchassera Charlie toute sa vie pour étudier ses capacités.John Rainbird: Homme de main de Hollister, assassin et spécialiste en infiltration. Il gagnera la confiance de Charlie afin qu`elle accepte de se plier aux désirs de Hollister. Il tua Andrew McGee et déclencha l`une de plus grosse crises de colère de Charlie (8 ans) ce qui aura pour conséquence la destruction de la base où elle était retenue. Rainbird s`en sortira avec de très graves brûlures et ne cessera jamais ses recherches sur les capacités de Charlie et d`autres enfants. Il sera tué par Charlie quelques années plus tard.Viencent Sforza: Jeune policier intéressé par Charlie. Il fut l`un de ses premiers amours, tué par Rainbird.« Films »- Charlie (Firstarter) 1984- Firestarter : sous l`emprise du feu (2002)« Livres »Firestarter écrit en 1980« Incarnations »Drew Barrymore - 1984 - Charlie enfantMarguerite Moreau - 2002 - Charlie adulte« Sources »Allociné et WikipédiaCorrigée par Lunna.

Avatar du membre
Lunna
Je suis nouveau alors soyez sages et machouillez pas mes cheveux on se connait pas encore assez
Messages : 36
Enregistré le : 13 oct. 2014, 02:00
Genre :
France

RE:Charlie McGee

Message par Lunna » 16 oct. 2014, 02:10


Charlène "Charlie" McGee / Firestarter« Histoire »










Lot 6.Cette histoire commence bien avant la naissance de Charlie. Elle débuta dans une université de l’est, par la rencontre de deux étudiants, Vivky et Andrew. Tout deux participaient régulièrement à des tests et des expériences menées par le département de science de l’université pour se faire un peu d’argent. La plupart du temps il s’agissait de dire ce qu’il y avait derrière une carte dont ils ne voyaient pas la face intéressante. Bien sûr le résultat obtenu n’était jamais celui qui était escompté..
Un soir d’été, la veille d’un week-end, ils entrèrent dans le pavillon science et se rendirent au deuxième étage qui avait été aménagé spécialement pour que les volontaires soient allongés. Au programme : essaie d’un hallucinogène de nouvelle génération. Comme vous vous en doutez ce n’était pas une drogue mais un produit ayant la particularité de donner des capacités extrasensorielles aux cobayes. L’organisation gouvernementale derrière cela, « La Boite » avait besoin de connaitre les effets de cette trouvaille sur de nombreuses personnes avant de vendre la formule au gouvernement.Andy, Vicky et d’autres étudiants reçurent leurs doses et très vite des choses étranges se produisirent. Les idées brouillées par la drogue leur laissèrent des souvenirs vagues. Tels que des hurlements, une impression de voler, parler sans prononcer un mot. Des cris, du sang, une jeune femme qui s’arrache les yeux, enfin, des choses impossibles. Ils reprirent leur petite vie tranquille mais n’oublièrent pas cette nuit qui leur avait laissé un sentiment de peur. Depuis ce jour, Andy n’était pas tranquille, il avait entendu parler de la disparition de quelques jeunes et il avait l’impression que de temps en temps les gens faisaient ce qu’il désirait un peu comme si il les poussait….Une famille, une cavale.Quelques années plus tard, Andy et Vicky s’étaient mariés et avaient eu une petite fille, une petite blonde (comme sa mère) répondant au nom de Charlène. Le couple avait tout pour être heureux, cependant Vicky souriait rarement et semblait soucieuse lorsque la petite pleurait dans son berceau. Les nombreuses visites à l’hôpital pour des brûlures et l’impression d’être constamment surveillés les avaient poussés à déménager souvent. La raison ? Et bien… Lorsque la petite était en colère parce qu’elle n’avait pas eu son biberon à temps ou lorsque sa peluche n’était pas avec elle, les choses proches du berceau avaient la fâcheuse tendance à s’enflammer.La petite avait hérité de quelque chose de ses parents, ou devrais-je dire de l’expérience à laquelle ils avaient participé. Andy pouvait pousser les gens à faire ce qu’il désirait et Vicky lisait dans les pensées. Charlie, elle, mettait le feu lorsque quelque chose n’allait pas. Pendant ce temps, « La Boite » avait des soucis de financement, l’échèc du Lot 6 en était pour beaucoup, les étudiants disparus qui étaient sous bonne surveillance n’avaient pas perdu leurs aptitudes, et certains commençaient à les contrôler. N’aimant pas penser que certains « trésors » se baladaient dans la nature, ils se mirent à la recherche des autres sujets libres qui s’étaient éparpillés aux quatre coins des USA. Lorsqu’ils tombèrent sur Andy et Vicky ils ne leur fallu pas longtemps pour comprendre ce qui se passait avec la fillette et envoyer des agents pour récupérer se beau petit monde en vue de les examiner.Après quelques années de cavale, Charlie, 8 ans, était une petite fille au regard triste qui ne pleurait pas souvent. La plupart du temps elle était agrippée à son père et n’avait d’yeux que pour lui. La petite avait perdue sa mère quelques mois plus tôt et avait du mal à s’y faire. Normal quand on a 8 ans et que des types armés dans des voitures noires vous courent après. Ils s’étaient installés dans une maison protégée par la forêt et un lac, loin des regards indiscrets. Qui hélas était le terminus de leur cavale. Quelques jours après s’être installés un groupe d’hommes dirigé par un certain « Rainbird », un indien qui avait participé à la guerre du Vietnam, entourait la maison attendant l’occasion pour capturer leur cible. Ce fut une simple sortie pour jouer qui leur fut fatale. Deux tirs de fléchettes tranquillisantes eurent raison de l’homme et surtout de la fillette.L’incendiaire ou FireStarter.Rainbird dû manipuler la fillette pour qu’elle fasse ce qu’ils voulaient, et le moyen de pression était de voir son père. Pendant quelque semaines, elle se plia à tout les tests qu’ils lui imposaient afin de connaitre l’étendue des capacités de l’enfant. Charlie eut du mal à se laisser aller car son père avait toujours fait en sorte de la dégoûter de l’utilisation de ce don. C’était donc tout nouveau pour la petite et elle profita de l’occasion pour voir ce qu’elle pouvait faire : mettre le feu à tout et n’importe quoi y compris ce qui n’était pas sensé brûler comme un mur en béton.Cette période ne dura pas longtemps car Andy fit une tentative d’évasion qui faillit réussir. Le père et la fille s’étaient retrouvés dans la grange et s’apprêtaient à partir lorsque Rainbird tira sur Andy le blessant mortellement. Charlie assista impuissante à la mort du seul et unique membre de sa famille tué par un homme en qui elle faisait confiance. Trahie, manipulée, désespérée. Toute la colère qu’elle avait réprimée pendant des années se transforma en fureur. La grange fut le premier endroit à être détruit. La fillette marchait droit devant elle, ses yeux étaient sans vie comme si elle était dans un état second, des boules de feu apparaissaient de nul part et s’abattaient sur les voitures, les immeubles et les gens. Les cris de douleurs, les hurlements de terreur, l’odeur de peau calcinée, la chaleur et la lumière que produisaient les flammes au cœur de la nuit avait transformé une jolie petite ferme en un lieu infernal. Lorsqu’il ne resta rien du complexe secret, la fillette s’en alla, retournant chez le couple de vieillards qui les avaient accueillis elle et son père quelque semaines plus tôt. Connaissant le secret de la fillette et la trouvant adorable ils la gardèrent auprès d’eux lui donnant ce dont elle avait besoin.Lot 8.Cela faisait des années qu’elle était tranquille, Charlie avait grandie dans une ferme auprès du couple de fermiers qui l`avait accueilli avec son père l`espace d`un après midi. Connaissant ses origines, est ses capacités ils savaient que ce serait dur pour la petite d`avoir une véritable enfance mais ils firent de leur mieux pour la lui offrir. En grandissant, elle voulu comprendre sa particularité et elle étudia les sciences. Hélas, elle n’avait pas été oubliée par La Boite, la destruction du complexe avait montré l’efficacité du procédé. Et l’un des scientifiques rescapés avait eu l’autorisation et les fonds pour continuer les recherches. Ayant été en partie brûlé, Rainbird gardait une sévère rancœur contre Charlie et désirait se venger. Il s’était constitué une petite armée d’enfants aux dons particuliers. Il n’y avait que des garçons car il pensait que les filles étaient trop imprévisibles. Il avait placé ses plus grands espoirs en l’un des ses petits prodiges qui avait la capacité d’absorber l’énergie.La rencontre qui était inévitable eut lieu dans un autre complexe de La boite, une sorte de ville reconstituée. Rainbird provoqua Charlie en tuant son petit ami. De nouveau en colère elle déchaîna son feu dévastateur sur la ville jusqu’à ce qu’elle soit face au garçon. Le « combat » ne dura pas longtemps, le jeune garçon ne lâcha pas Charlie, il avait faim de la puissance qui était en elle. Se sentant vidée, ne sachant plus quoi faire, elle se laissa aller submergeant le garçon de son feu. Le flux d’énergie étant trop important le désintégra rapidement. Vidée, épuisée elle fut retrouvée par Rainbird qui voyait en cela une chance d’en finir avec elle. Ce vieux fou éprouvait de nombreux sentiments contradictoires envers Charlie comme de l’amour et de la haine. Il la serrait dans ses bras et lui touchait le visage avec sa main valide, elle regardait avec dégoût le visage de l’assassin de son père qu’elle avait déjà tenté de tuer par le passé. A son tour elle le serra dans ses bras et l’embrassa laissant un flot de chaleur la traverser réduisant Rainbird en cendre pour de bon.« Pouvoirs »
Charlie possède le don de pyrokinésie, c`est à dire qu`elle est capable de déclencher des feux sur n`importe quel support à tout moment. Cette capacité a de nombreuses variantes telle que l`envoie de boules de feux sur des cibles, la création de vagues de chaleurs à des températures choisies...Contrôle : ce pouvoir est  lié aux émotions, il est donc incontrôlable pour une jeune enfant, la moindre colère, peur ou surprise peut déclencher un feu sur un objet proche de la fillette. Dès que ses parents.???Les tests que le personnel de la boite a effectué ont révélé que le potentiel destructeur de Charlie, lorsqu`elle serait adulte, serait dévastateur. Ils supposent qu`elle aurait la puissance d`une bombe nucléaire.« Liens avec d`autres personnages »Andrew McGee: père, décédé lorsque Charlie avait 8 ans. Il était capable de pousser les gens ou certaines machines à faire ce qu`il voulait. Cela était assez limité pour les machines.Vicky McGee: Mère, décédée lorsque Charlie avait 5 ans. Elle était télépathe.Docteur Joseph Wanles: scientifique qui a travaillé sur le projet "Lot 6".Capitaine Hollister: dirigeant du groupe scientifique/militaire secret nommé "la Boite". Pourchassera Charlie toute sa vie pour étudier ses capacités.John Rainbird: Homme de main de Hollister, assassin et spécialiste en infiltration. Il gagnera la confiance de Charlie afin qu`elle accepte de se plier aux désirs de Hollister. Il tua Andrew McGee et déclencha l`une de plus grosse crises de colère de Charlie (8 ans) ce qui aura pour conséquence la destruction de la base où elle était retenue. Rainbird s`en sortira avec de très graves brûlures et ne cessera jamais ses recherches sur les capacités de Charlie et d`autres enfants. Il sera tué par Charlie quelques années plus tard.Viencent Sforza: Jeune policier intéressé par Charlie. Il fut l`un de ses premiers amours, tué par Rainbird.« Films »- Charlie (Firstarter) 1984- Firestarter : sous l`emprise du feu (2002)« Livres »Firestarter écrit en 1980« Incarnations »Drew Barrymore - 1984 - Charlie enfantMarguerite Moreau - 2002 - Charlie adulte« Sources »Allociné et WikipédiaCorrigée par Lunna.

Répondre

Retourner vers « Créatures fantastiques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité